Comment donner naissance? Avantages et inconvénients de différentes manières

À la fin de la grossesse, chaque femme réfléchit à la façon dont la livraison aura lieu. Dans notre pays depuis l'époque soviétique, ce processus est lié à la maternité d'État et au personnel médical décalé. Il y a quelques dizaines d'années, les femmes accouchent désormais de manière traditionnelle: elles sont couchées sur le dos. L'introduction du certificat générique et le développement de la médecine privée ont contribué à créer des conditions plus flexibles pour ce processus. Mais toutes les femmes ne savent pas quels types d'accouchement existent.

Avantages et inconvénients des différents types d'accouchement

Chaque type de naissance a des avantages et des inconvénients que vous devez prendre en compte lors du choix. En outre, vous devriez écouter attentivement les recommandations d'un médecin qui a observé une grossesse.

Accouchement traditionnel

La naissance traditionnelle se produit en position couchée sur le dos. Ils sont répandus, mais pas complètement naturels.

Le principal avantage de cette méthode de livraison est que la plupart des spécialistes sont qualifiés pour sa mise en œuvre. L'expérience accumulée au fil des décennies aide à faire face aux complications.

Cette méthode est répandue et si le choix est fait en sa faveur, il n'y aura pas de difficultés à trouver une institution appropriée. Une femme sait d'avance comment le bébé va naître et cela lui permet de se sentir plus en confiance.

L'inconvénient de la manière traditionnelle est lié à la position de la femme. Il n'est pas naturel, intensifie la douleur et crée une pression sur les vaisseaux sanguins, ce qui ralentit la naissance d'un enfant.

Césarienne

En cas d'accouchement par césarienne, l'accouchement se fait par chirurgie. Dans les maternités d'État, cette méthode est utilisée pour des raisons médicales. En savoir plus sur les indications de l'opération césarienne →

Pendant l'opération, une femme ne ressent pas de douleur, elle n'a pas besoin d'effort. Il y a d'autres avantages:

  1. Le risque de complications est minime.
  2. L'enfant ne développe pas d'asphyxie, car il est impossible d'enrouler le cordon autour du cou.
  3. Les muscles du plancher pelvien d'une femme restent dans le même état.
  4. Lorsque la césarienne est pratiquée de manière planifiée, la date de l'opération est connue à l'avance et l'anxiété de la femme enceinte diminue.

Le principal inconvénient de cette méthode est l'effet de l'anesthésie sur l'état de l'enfant et de la mère. Maintenant, différents types d'anesthésie sont appliqués, mais tous dans un ou un autre degré perturbent le fonctionnement du système nerveux du bébé (diminution du tonus musculaire, léthargie, prise de poids insuffisante, etc.). Il y a aussi des problèmes de respiration et de digestion.

Naissance verticale

Pendant la naissance d'un enfant, une femme est à quatre pattes ou accroupie, et le médecin la prend par le bas. Cette méthode est la plus naturelle, car la naissance a lieu dans les animaux et les maternités des peuples indigènes.

Une femme est relativement libre dans les mouvements, surtout dans la première étape. L'utérus se déploie rapidement et facilement, car la tête du bébé appuie constamment sur son entrée. Risque extrêmement faible d'obtenir des lacunes dans le périnée chez la mère.

L'inconvénient de la méthode est qu'il est difficile de trouver un obstétricien-gynécologue. Les naissances verticales sont contre-indiquées dans les varices, le poids du fœtus est supérieur à 4 kg, ainsi que la prématurité de l'enfant.

L'accouchement dans l'eau

Lieu de naissance d'un enfant peut devenir un bain ou une piscine avec de l'eau chaude. Cette méthode devient progressivement en demande chez les jeunes femmes en couches, mais elle suscite des critiques de la part de certains médecins.

Les avantages sont basés sur l'action de l'eau. Cela aide une femme à mieux se détendre et à ressentir moins de douleur. L'enfant est plus facile de passer par le canal de la naissance, parce que la gravité est moindre et pour le surmonter, il ne gaspille pas d'énergie.

Mais la critique des médecins est justifiée, parce que né dans l'eau l'enfant peut être noyé immédiatement après la naissance ou attraper une infection si la stérilité n'est pas observée. Avec le développement du saignement, l'arrêt est beaucoup plus difficile, et avec les larmes, les coutures peuvent être appliquées seulement après 2-3 heures.

La naissance de Leboer

Le médecin français F. Leboer a suggéré que les naissances auraient plus de succès si la pièce était étouffée par une musique légère et agréable. Ce n'est même pas une méthode, mais une option pour créer des conditions.

Son avantage est que l'enfant s'adapte doucement au nouvel environnement avec un éclairage discret. Le cordon ombilical est coupé un peu plus tard, ce qui évite une rupture brutale de la connexion physiologique entre la mère et le bébé, qui dure 9 mois de grossesse.

L'accouchement de Leboer n'est pas encore commun, il est donc trop tôt pour parler des lacunes. Mais la lumière étouffée peut ne pas être suffisante pour effectuer certaines manipulations médicales, en particulier en cas de complications.

Naissance à la maison

Les naissances dans le milieu familial sont répandues aux États-Unis et dans certains pays européens. Là, le premier obstétricien-gynécologue de grossesse peut obtenir une licence pour mener de telles activités. En Russie, il n'y a pratiquement pas de tels spécialistes, ce qui fait que les naissances à domicile sont rares.

Les avantages de la méthode sont que la mère en couches, étant à la maison entourée de parents, se sent plus confiante et calme. Cet état facilite grandement le processus d'apparition naturelle du bébé.

Manque un et très important - le manque d'une variété d'assistance médicale, ce qui peut être nécessaire dans le développement de complications (matériel de réanimation, l'aide du chirurgien, etc.). Cela peut affecter de manière tragique le résultat du processus.

Livraison conjointe

La naissance conjointe - c'est quand à côté de la femme en travail est toujours une personne proche (mère, mari, petite amie). De nombreuses maternités d'État prévoient la possibilité de les détenir.

Plus la méthode est qu'une personne proche est mieux en mesure de reposer la mère en couches, de la soutenir, de suggérer les bonnes actions. Mais beaucoup dépend de l'identité de l'accompagnant et de son attitude vis-à-vis du processus de naissance d'un enfant. Un mari non formé ou une mère trop agitée peut devenir une source supplémentaire de stress.

Lors du choix du type de livraison, il est important de prendre en compte tous ses avantages et inconvénients. Il est important qu'elle s'adapte de manière optimale non seulement aux souhaits de la future mère, mais aussi à la situation objective: l'état de santé, les particularités de la grossesse, la disponibilité de gynécologues qualifiés et de sages-femmes.

Auteur: Olga Khanova, médecin,

Vidéo utile: dans quelle position est-il préférable d'accoucher?

You May Also Like

New Articles

Reader's Choice

© 2021 delamou.xyz