Éruption sur le corps du bébé après une forte fièvre. Causes possibles

Tout, même un léger malaise chez l'enfant amène les parents à s'inquiéter et à craindre pour sa santé. Le plus souvent effraie l'éruption sur le corps du bébé, surtout si elle a été précédée par une forte fièvre. De tels symptômes peuvent indiquer de nombreuses maladies: à la fois graves et communes, leur portée est large et, par conséquent, de nombreux parents commencent à paniquer.

Il est important de se rappeler que pour les bébés, toute éruption cutanée peut constituer une menace. L'organisme du bébé est encore faible, donc dans la plupart des cas, il réagit à des facteurs irritants et à divers virus précisément par l'apparition d'éruptions de nature différente.

Si de telles manifestations sont constatées, en particulier après la température, vous devez immédiatement appeler un médecin local qui déterminera la cause et prescrira le traitement. Il n'est pas nécessaire de prendre l'enfant à un rendez-vous avec un médecin dans la clinique si l'étiologie de l'éruption est inconnue, car la maladie peut être contagieuse.

Les causes de l'apparition d'une éruption cutanée après une température peuvent être différentes.

Sweatshop

De telles éruptions, peut-être, peuvent être appelées les plus communes et les plus sûres pour le bébé. En règle générale, la transpiration se produit uniquement chez les nourrissons et les jeunes enfants, qui eux-mêmes ne comprennent pas encore qu'ils sont chauds et ne peuvent pas enlever les vêtements en excès.

Souvent, les grands-mères attentionnées et les jeunes mères s'efforcent d'envelopper le bébé, de le réchauffer, ce qui entraîne une surchauffe du corps et une augmentation de la température. L'enfant commence à transpirer, ce qui est souvent perçu comme un refroidissement et un signe de rhume.

L'abondance des vêtements et des couvertures chaudes empêche la sueur d'être émise de la surface du corps. Après un certain temps, la surchauffe passe, et une éruption aqueuse peu profonde apparaît sur les zones fermées du corps.

La peste porcine apporte beaucoup d'anxiété au bébé, car elle s'accompagne de fortes démangeaisons. Certains parents, après avoir vu de telles éruptions, commencent à donner des antihistaminiques à l'enfant, mais dans ce cas ils sont inutiles, puisque la réaction du corps n'est pas allergique.

Le traitement de la transpiration consiste à baigner le bébé (la peau doit être propre) en utilisant des détergents doux, ainsi que du bouillon séquentiel, de la camomille ou de l'écorce de chêne, avec l'acceptation supplémentaire des bains d'air. Si le bébé est dérangé par des démangeaisons, vous pouvez lubrifier les zones touchées avec une crème pour bébé.

Pour prévenir l'apparition de la transpiration, il est nécessaire de surveiller l'état de l'atmosphère dans la pièce et d'éviter la surchauffe de l'enfant. Plus d'informations sur le poulet chez les bébés →

Réaction allergique

Il est important de se rappeler qu'une augmentation de la température est un compagnon fréquent d'allergie alimentaire ou une réaction aux piqûres d'insectes. Des éruptions cutanées allergiques peuvent apparaître après la prise de tout médicament, par exemple, antipyrétique ou antiviral.

Avant de donner les antihistaminiques bébé, il est nécessaire de déterminer avec précision que l'éruption sur le corps est causée par une allergie, pas une maladie infectieuse, et pour cela, vous devriez consulter un médecin. À l'avenir, après avoir déterminé les allergènes spécifiques, il est nécessaire de protéger le bébé contre le contact avec eux. En savoir plus sur les symptômes d'allergie chez les enfants →

En plus de la réaction habituelle de sudation et d'allergie, une éruption cutanée peut apparaître après l'apparition d'une maladie infectieuse.

Varicelle

L'éruption est généralement précédée d'un léger malaise avec des symptômes d'IRA. L'apparition de l'apparition de l'éruption est caractérisée par l'apparition de plusieurs éléments dans diverses parties du corps de l'enfant, dont le nombre augmente rapidement. Peu à peu, à partir de ces taches, apparaissent des bulles qui, plus tard, sèchent, formant des croûtes.

N'endommagez pas de telles bulles, sinon les cicatrices resteront à leur place. En moyenne, la maladie dure environ deux semaines et le bébé est contagieux en ce moment. Les éruptions cutanées à la varicelle se caractérisent par une propagation omniprésente, n'excluant pas les membranes muqueuses et le cuir chevelu. En savoir plus sur la varicelle →

Aucun traitement spécial pour la varicelle chez les enfants ne nécessite pas. Un enfant malade, au cours normal de la maladie, est à la maison, isolé des autres enfants, ne prenant que des antihistaminiques pour éliminer les démangeaisons.

Rubéole

La maladie commence par de légers symptômes de maladie respiratoire aiguë, après quoi une petite éruption anormale apparaît dans tout le corps sous la forme de taches de couleur rose pâle. La rubéole a une caractéristique distinctive qui vous permet d'isoler la maladie avec précision. Cette augmentation des ganglions lymphatiques dans la partie occipitale de la tête.

La maladie survient de façon inattendue et passe brusquement 3-4 jours, sans nécessiter de traitement spécial. Pour la prévention de la rubéole, tous les enfants de moins d'un an sont recommandés pour une vaccination de routine. Plus de détails sur les signes de la rubéole chez les enfants →

La rougeole

L'apparition de la maladie est caractérisée par une manifestation aiguë de tous les symptômes de l'IRA, tels que l'écoulement nasal, une toux sévère, une forte fièvre, une conjonctivite. L'éruption chez un enfant malade commence à apparaître le jour 4, d'abord sur le visage et près du haut de la poitrine. En outre, les éruptions se propagent (le deuxième jour) à toute la zone du tronc.

Le troisième jour, les éléments se trouvent sur les mains et les pieds. Les petites taches rouges se propagent dans les 3 - 4 jours, peuvent fusionner les uns avec les autres, après quoi ils disparaissent. Aujourd'hui, la rougeole ne se trouve que dans des cas isolés, puisque tous les enfants de moins d'un an subissent une vaccination planifiée contre cette maladie.

Scarlatine

La maladie se caractérise par un début soudain et aigu accompagné d'angine, de mal de gorge et de chaleur intense. Au tout début, la langue du bébé est couverte d'une épaisse couche blanche qui devient plus tard rouge.

Les éruptions d'un enfant malade se manifestent rapidement, quelques heures seulement après le début de la maladie, et se propagent rapidement, épaississant dans les aisselles, sur les plis du coude et du genou, dans l'aine et les autres plis cutanés naturels. L'éruption a un caractère de petit point, elle couvre tout le corps, à l'exception de la zone autour de la bouche - il reste très pâle.

Dans la deuxième semaine de la maladie, la peau commence à peler sur les pieds et les paumes du bébé, les éruptions disparaissent généralement à ce moment, ce qui indique une baisse de la maladie et le début de la récupération. Plus d'informations sur la séquence des symptômes de la scarlatine →

La scarlatine est une maladie qui laisse un enfant avec de nombreuses complications dans le travail du cœur et des reins. Le traitement doit être effectué à l'hôpital avec une surveillance obligatoire des tests du patient, ainsi que la nomination d'antibiotiques.

Roseola ou exanthème soudain

L'apparition de la maladie est caractérisée par une forte augmentation de la température (habituellement jusqu'à 39 °), qui dure environ 5 jours sans aucun autre symptôme. L'état de santé du bébé reste relativement bon.

De plus, la fièvre s'atténue et de légères éruptions roses apparaissent à la surface du corps du patient, après la manifestation desquelles le patient cesse d'être contagieux. Il est souvent suffisant de prendre la roséole pour une réaction allergique commune, par exemple, aux antipyrétiques qui ont été donnés au bébé les jours précédents. En savoir plus sur la roséole chez les enfants →

Sepsis méningococcique (infection)

La maladie est mortelle, donc si vous avez des symptômes, vous devriez immédiatement appeler une ambulance. L'infection commence par une forte chaleur, des vomissements, une perte de conscience, une grave détérioration du bébé, qui progresse rapidement.

Les éruptions apparaissent rapidement, il peut y avoir très peu d'éléments, mais ils sont de grande taille, brillamment exprimés. En appuyant sur l'élément, il n'y a pas d'éclaircissement temporaire de la surface. Si de tels symptômes apparaissent, l'ambulance devrait être appelée immédiatement.

Autres causes d'éruptions cutanées

En plus des maladies énumérées, des éruptions sur le corps des enfants peuvent apparaître:

  • l'activation de l'infection herpétique, dans ce cas, on trouve de gros éléments du type à bulles;
  • infection de la mononucléose, à la suite de l'utilisation d'antibiotiques amoxicilline série;
  • yersiniose ou pseudotuberculose, auquel cas les éruptions cutanées sont situées dans des zones séparées, par exemple sur des mains comme des gants, ou sur des jambes comme une chaussette;
  • certaines maladies du sang et des vaisseaux sanguins. Dans ce cas, les éruptions cutanées se produisent généralement après avoir provoqué des blessures et ont un caractère mineur.

La plupart des éruptions sont la réaction de l'organisme de l'enfant à la pénétration d'une infection, dont certaines sont accompagnées de symptômes généraux de maladie respiratoire aiguë, mais un diagnostic précis est impossible sans un examen approfondi.

Seuls les spécialistes seront en mesure de déterminer avec précision le type de maladie et de prescrire le bon traitement, en tenant compte de toutes les caractéristiques de l'état corporel du bébé, ce qui permettra d'éviter d'éventuelles complications.

N'essayez pas de diagnostiquer vous-même l'enfant et commencez immédiatement à donner toutes sortes de médicaments, le mal d'une telle thérapie est généralement beaucoup plus que bon. Il est également important de se rappeler que si vous détectez une éruption d'étiologie inconnue, vous n'avez pas besoin de les enduire immédiatement avec de la verdure, de l'iode, des onguents différents, car de telles actions compliquent toujours la formulation du diagnostic correct.

Auteur: Vaganova Irina Stanislavovna, médecin

Eruption cutanée chez un enfant: que faire?

You May Also Like

New Articles

Reader's Choice

© 2021 delamou.xyz