ESR chez la femme enceinte: que montrent les indicateurs?

L'étude des paramètres biochimiques du sang pendant la grossesse est l'une des principales procédures de diagnostic. Dans le corps de la future mère, il y a des changements constants dans les paramètres physiologiques, mais même dans cet esprit, les résultats des tests aident le médecin à détecter la présence d'anomalies dans l'état de la femme dans le temps. Le taux de VS pendant la grossesse est variable, mais ses fluctuations sont permises dans un certain corridor.

L'une des raisons de la modification de la VS dans la norme est l'adaptation de l'organisme de la femme aux besoins du fœtus. La dynamique de cet indicateur fournit des conditions optimales pour son développement intra-utérin.

Qu'est-ce que ESR et comment est-il déterminé?

ESR, ou taux de sédimentation érythrocytaire est un indicateur biochimique des propriétés sanguines. La principale fonction des globules rouges est le transport de l'oxygène et des nutriments vers les cellules du corps. Les érythrocytes sont produits par la moelle osseuse et se composent principalement d'hémoglobine, une protéine dans la structure de laquelle le fer est présent. Leur durée de vie est d'environ 4 mois, après quoi ils s'installent dans le foie et la rate, puis s'effondrent.

Dans les processus inflammatoires, une certaine quantité d'anticorps et de protéines étrangères se forment dans le corps. Les érythrocytes sont capables de "coller ensemble" avec eux. Les complexes formés de cette manière sont plus denses et plus lourds que le plasma. Pour déterminer la VS, vous devez prendre le sang du doigt, le placer dans un vaisseau étroit et, après une heure, mesurer la colonne de la partie plasmatique stagnante. Lorsque l'inflammation est forte, il y a plus de protéines et d'antigènes étrangers dans le corps. Dans un complexe avec des érythrocytes, ils forment de grands agrégats, qui se déposent rapidement sur le fond du tube. Autrement dit, plus ESR, plus le processus inflammatoire est fort.

Actuellement, la méthode de Vestergren est utilisée pour effectuer l'analyse. La sédimentation du sang a lieu dans un tube à essai de forme cylindrique. Dans de rares cas, la méthode de vieillissement de Panchenkov est appliquée: le sang est placé dans un capillaire d'un diamètre de 1 mm. Cette option donne des résultats moins précis.

ESR normal chez les femmes enceintes

Une femme non enceinte a un RSE normal jusqu'à 15 mm / h. Des taux plus élevés parlent souvent de processus inflammatoires dans le corps, de développement de tumeur, d'anémie, de saignement. Diminution de ESR se produit avec un excès de protéines dans le plasma. Il devient visqueux, la structure des globules rouges change, et ils s'installent plus lentement.

Le taux de VS dans le sang pendant la grossesse n'est pas supérieur à 45 mm / h. Tous les 9 mois d'attente pour le bébé, il augmente, puis diminue. Le plus souvent au cours du premier trimestre, cet indicateur diminue, dans la seconde il s'élève à 25 mm / h, dans le troisième - jusqu'à 45 mm / h. La récupération de VS se produit dans les trois premiers mois après la naissance du bébé.

Tous ces cadres reflètent des indicateurs moyens. L'individu peut aussi différer d'eux, même si le corps va bien. Le résultat de l'analyse peut être influencé par des facteurs environnementaux: l'humidité, la température de l'air. Par conséquent, à des taux ESR faibles ou élevés, une seconde étude est assignée.

ESR ne correspond pas à la norme: que faire?

ESR dans le sang pendant la grossesse - l'indicateur est variable, et la norme peut être représentée par une large gamme de ses fluctuations. En révélant des écarts significatifs, l'essentiel pour une future mère est de ne pas paniquer. S'il y a un besoin, l'obstétricien-gynécologue prescrira une analyse répétée et des examens complémentaires.

Cependant, s'il y a des symptômes d'une maladie inflammatoire - augmentation de la température locale ou générale, malaise, douleur de divers endroits, rougeur et gonflement de la peau et des muqueuses - il est nécessaire d'en informer le médecin. Ces données vont grandement simplifier et accélérer le diagnostic.

Causes d'ESR anormales

Si la VS pendant la grossesse est plus élevée que la normale, cela peut être un signe de processus inflammatoires dans les voies respiratoires, les intestins et les organes génito-urinaires. En outre, des changements similaires dans les indices sont observés avec les maladies infectieuses et rhumatologiques, avec des lésions rénales et hépatiques, avec le diabète et avec des niveaux croissants de cholestérol. Les érythrocytes s'installent un peu plus vite après des blessures et des chirurgies.

Dans des cas plus rares, une augmentation de la RSE indique des anomalies dans la structure des globules rouges et le rapport des cellules sanguines. Les faibles taux sont normaux pour les végétariens.

Le taux de VS pendant la grossesse est en constante évolution, les taux les plus élevés sont caractéristiques pour le troisième trimestre - jusqu'à 45 mm / h. En cas de suspicion d'un processus inflammatoire ou d'une autre maladie pouvant affecter les résultats de l'analyse, des tests supplémentaires sont prescrits.

Auteur: Olga Khanova, médecin,

Vidéo utile sur les causes de l'augmentation de l'ESR

You May Also Like

New Articles

Reader's Choice

© 2021 delamou.xyz