Fréquence cardiaque normale et anormale chez les femmes enceintes

Dans le corps d'une femme enceinte, il y a des changements majeurs. Il fait tout pour s'assurer que le fœtus reçoive la quantité nécessaire d'oxygène et de nutriments. Par conséquent, le pouls chez les femmes enceintes peut changer.

Pour les médecins, changer le pouls d'une future mère n'est pas une nouvelle, mais les femmes elles-mêmes ne connaissent pas toujours la différence entre la norme et les déviations possibles. Dans quels cas les expériences sont vaines, et quand vous avez besoin de sonner une alarme - essayons de comprendre.

Comment le pouls devrait-il être normal?

Le pouls d'une personne en bonne santé varie de 60 à 90 battements par minute. La nature de l'impulsion est influencée par divers facteurs externes et internes, de sorte que sa magnitude n'est pas toujours stable. Mais le pouls d'une femme enceinte peut changer même pendant le repos, ce qui la distingue du battement de coeur des gens ordinaires.

Pouls dans les premiers stades de la grossesse reste inchangé, mais avec le début du deuxième trimestre chez la plupart des femmes, il augmente d'environ 10-15 battements par minute. De 26-28 semaines de grossesse, le prochain saut dans ses indicateurs est observé. Pendant cette période, le pouls chez les femmes enceintes peut atteindre 120 battements par minute.

Peu de temps avant la naissance, après 32-34 semaines, le pouls redevient normal. Mais toutes les femmes n'ont pas une grossesse qui se passe bien. Certaines futures mères, en présence de facteurs défavorables, font face à des changements pathologiques du pouls dès les premières semaines de la grossesse.

Pouls lent

Une impulsion rare est rarement trouvée chez les femmes enceintes. Cette condition est appelée bradycardie. Avec cette situation, les femmes qui pratiquent des sports professionnels sont plus susceptibles de rencontrer - elles ont un cœur entraîné, habitué à des charges élevées, qui sont exclues pendant la grossesse. Avec de telles données initiales, la bradycardie ne sera pas considérée comme une pathologie.

Dans d'autres cas, les maladies chroniques du système endocrinien, rénal et circulatoire, les problèmes neurologiques, peuvent conduire à une impulsion lente. Avec la bradycardie, les femmes se plaignent de nausées persistantes, de vertiges et souvent d'une condition de pré-assoupissement. Plus sur les causes des vertiges et de la faiblesse chez les femmes enceintes →

Si le pouls est inférieur à 40 battements par minute, la femme enceinte peut arrêter le cœur, car une chute importante de la tension artérielle se produira. Par conséquent, avec la bradycardie diagnostiquée, un cardiologue devrait observer la grossesse.

Pouls rapide

Pendant la grossesse, le volume de sang augmente et la charge sur le corps augmente, c'est pourquoi le cœur est forcé de s'adapter aux changements qui se sont produits, et par conséquent le rythme cardiaque augmente . C'est-à-dire, en discutant de ce que devrait être le pouls chez une femme enceinte, il convient de noter que son augmentation peut être une variante de la norme. Mais il est important de prendre en compte, à quels marqueurs le rythme cardiaque augmente.

Comme chaque femme est unique, il n'existe pas de norme unique, ce qui est normal chez les femmes enceintes. Habituellement, lorsque le fœtus se développe, il ne dépasse pas 10-15 coups. Ainsi, si avant le début de la grossesse la femme avait un pouls de 90 battements par minute, alors pendant la gestation d'un enfant elle peut avoir 100-105 et ceci sera une augmentation permise de la fréquence cardiaque.

Causes pathologiques

Une augmentation du pouls chez les femmes enceintes, provenant d'une femme périodiquement ou de façon permanente, peut indiquer la présence de pathologies graves dans le corps:

  • les maladies du coeur et des vaisseaux sanguins;
  • réduit ou, inversement, augmentation de la pression ;
  • troubles métaboliques;
  • dystonie vasculaire végétative;
  • pathologies hormonales;
  • problèmes neurogéniques;
  • anémie.

En outre, la rapidité de l'impulsion peut être associée à des facteurs infectieux. Avec le rhume et la grippe, le système immunitaire d'une femme éprouve un stress accru, qui s'accompagne de changements affectant le système cardiovasculaire. Pour combattre les infections, le corps réagit avec une augmentation de la température corporelle et de la fréquence cardiaque. Plus sur comment faire face à un rhume pendant la grossesse →

Quand dois-je sonner une alarme?

Vous devriez voir votre médecin si votre fréquence cardiaque change:

  • vertiges fréquents;
  • nausée constante;
  • faiblesse générale, apathie;
  • problèmes de respiration;
  • évanouissement.

Ces symptômes sont la base de l'anxiété - ils nécessitent tous une intervention médicale. Probablement, la femme a rencontré les problèmes énumérés avant, et la grossesse a provoqué leur aggravation. Dans tous les cas, avec l'apparition de symptômes d'anxiété, il est recommandé à la femme enceinte de visiter non seulement le gynécologue, mais aussi le neurologue, le cardiologue et l'endocrinologue.

Que devrais-je faire?

Peu importe si le pouls de votre mère est élevé ou abaissé, si elle ne se plaint pas de se sentir mal, cela ne signifie pas que vous n'avez rien à faire. Normaliser le pouls peut être fait avec les recommandations simples suivantes.

Conseils pour la tachycardie:

  • Respect du régime du jour. Une attention particulière est accordée au repos et à une bonne nuit de sommeil. Plus sur comment dormir pendant la grossesse pour se sentir bien →
  • Une bonne nutrition. Exclure les boissons trop tonique et tonique - thé et café forts.
  • Absence d'effort physique fort.
  • Avec la permission du médecin, prendre des sédatifs d'origine naturelle, par exemple, motherwort .

Conseils pour la bradycardie:

  • Correction du régime du jour avec observation de l'alternance des périodes d'activité et de repos. Éliminer la fatigue
  • Une alimentation équilibrée, le refus des repas lourds.
  • Faire de la gymnastique pour les femmes enceintes pour activer l'activité cardiaque.
  • Promenades quotidiennes dans les airs.

Les femmes s'intéressent au pouls non seulement dans le contexte de leur santé. Parfois, ils demandent - comment déterminer le pouls de la grossesse? Ce n'est pas difficile à faire, mais la fiabilité du résultat est douteuse: il faut mettre sa main sous le nombril à 7-8 cm et écouter ses sensations. On croit que s'il y a une grossesse - cet endroit va palpiter.

Quand la grossesse est vraiment possible changements dans le rythme cardiaque. Le plus souvent, ce n'est pas dangereux et c'est une norme physiologique.

Dans tous les cas, lors de chaque visite prévue à la consultation des femmes, le médecin contrôle nécessairement la pression et le pouls des femmes enceintes, il est donc presque impossible de manquer l'apparence du problème. En cas d'écart, le spécialiste prescrira un examen supplémentaire pour prévenir les complications de la grossesse.

Auteur: Olga Rogozhkina, obstétricien-gynécologue,

Vidéo utile: que faire avec des palpitations cardiaques?

You May Also Like

New Articles

Reader's Choice

© 2021 delamou.xyz