Influence de la flexion de l'utérus sur la conception et la grossesse

Une femme sur cinq après une visite à un gynécologue découvre le diagnostic de «flexion de l'utérus». C'est une pathologie gynécologique commune, dans laquelle le corps de l'organe reproducteur dévie de sa position anatomique normale dans le petit bassin. Le plus souvent l'anomalie est congénitale, moins souvent elle se forme sur fond d'inflammation et d'adhérences. La flexion de l'utérus et la grossesse sont deux phénomènes parfaitement compatibles, puisque la conception et le portage dans ce cas n'empêchent pratiquement rien.

Mais parfois, la flexion de l'utérus devient un obstacle sur le chemin de la maternité. Dans de tels cas, l'organe génital est privé de mobilité en raison de phénomènes pathologiques dans le système reproducteur de la femme. Le traitement complexe opératoire et conservateur aidera à corriger la situation. Des situations désespérées menant à une infertilité persistante, lorsque l'on ne plie pas l'utérus.

Comment la flexion de l'utérus affecte-t-elle la grossesse?

En règle générale, la flexion congénitale physiologique de l'utérus est mal exprimée. Par conséquent, le cours de la grossesse chez une femme ne sera pas différent de la norme.

La flexion pathologique de l'utérus est généralement formé dans le contexte de conditions telles que l' endométriose , les phénomènes infectieux et inflammatoires dans le petit bassin, les adhérences. Ces conditions provoquent le développement de l'infertilité féminine, et la flexion de l'utérus ne fait qu'aggraver le problème, surtout s'il est prononcé.

Dans de telles conditions, les cellules sexuelles mâles et femelles ont peu de chances de se rencontrer. Et en cas de fécondation, la croissance normale et le développement du fœtus peuvent être violés.

Caractéristiques de la conception

La flexion anatomique congénitale de l'utérus et la grossesse sont complètement compatibles. La pathologie dans ce cas n'est pas très prononcée, donc les femmes n'ont pas de problèmes de conception. Si la courbure est plus prononcée, alors la pénétration physiologique du liquide séminal dans l'utérus devient plus difficile, puisque le mouvement des cellules sexuelles mâles est restreint par la cavité vaginale.

Pour augmenter la probabilité de grossesse avec une flexion prononcée de l'utérus, il est recommandé de choisir une pose à quatre pattes pour les rapports sexuels, tandis que le bassin de la femme doit être placé au-dessus du niveau de l'épaule. Après la fin des rapports sexuels, une femme devrait se coucher sur le ventre pendant au moins 30 minutes.

Si le processus adhésif est diagnostiqué dans les trompes de Fallope, alors les tentatives de concevoir un enfant risquent d'échouer. Dans ce cas, nous parlons de l'infertilité féminine.

Comment se déroule la grossesse lorsque l'utérus est plié?

Si une femme est diagnostiquée avec une flexion utérine et une grossesse, c'est déjà un signe positif, car la pathologie est devenue un obstacle à la conception. Mais les femmes ayant ce problème font souvent face à un avortement spontané dans les premiers stades. Par conséquent, avec une pathologie grave doit être observée chez un gynécologue dès les premières semaines de la gestation, et si nécessaire, d'accepter l'hospitalisation dans un hôpital. En savoir plus sur les symptômes d'une grossesse précoce →

Si l'utérus conserve sa mobilité, il n'y a pas de processus d'adhésion ou il est légèrement exprimé et ne fixe pas l'organe dans une position, alors que le foetus se développe et se développe, l'utérus prendra la bonne position dans les organes du petit bassin. Pour accélérer le processus, les médecins recommandent de stimuler périodiquement l'organe génital.

Il est nécessaire de prendre une position genou-coude et de rester dans cette position pendant au moins 5 minutes chaque jour. Sinon, le cours de la grossesse ne devrait pas différer de la norme, rien à faire n'est pas nécessaire.

Si l'utérus est dépourvu de mobilité, c'est-à-dire qu'il est relié par un processus adhésif aux organes du petit bassin, par exemple à la vessie ou à l'intestin, la grossesse se compliquera. Au fur et à mesure que l'utérus augmente, il y aura une pression anormale sur le rectum, la vessie s'élevant vers le haut, suivant l'utérus quittant la région pelvienne en raison de la croissance du bébé.

Certes, de tels phénomènes affecteront le bien-être de la future mère. Elle peut expérimenter:

  • douleur intense pendant la vidange de la vessie;
  • inconfort constant pendant la défécation;
  • douleur dans l'abdomen due à la génération de gaz.

Au deuxième trimestre, l'utérus s'étend complètement au-delà du petit bassin, entraînant des symptômes désagréables atteignant leur apogée. Dans le même temps, les organes sexuels externes d'une femme acquièrent une cyanose, les tissus gonflent. La situation peut être compliquée non seulement par des conditions telles que l'inflammation du système génito-urinaire et la constipation chronique, mais aussi par une complication plus grave - la violation de l'utérus. Dans ce cas, une naissance prématurée peut survenir à tout moment.

C'est pourquoi la flexion de l'utérus pendant la grossesse nécessite une observation. Habituellement, lorsque l'organe reproducteur est immobile, les médecins effectuent une opération dont le but est de fixer l'utérus dans la bonne position. La violation de l'utérus nécessite une intervention chirurgicale urgente. L'opération est réalisée sous anesthésie générale, mais n'est pas considérée comme difficile.

Ce genre de pathologie, comme recourber l'utérus, cause rarement des complications de la grossesse. Mais dans ce cas, pendant le travail normal, l'ouverture normale du col peut être perturbée, ainsi les médecins recommandent habituellement une césarienne. Plus d'informations sur la césarienne →

Ainsi, la flexion de l'utérus, en fonction de la gravité et du type de pathologie, présente diverses complications pendant la grossesse. Les méthodes d'élimination et de traitement de la pathologie, ainsi que les tactiques de livraison, seront différentes.

Méthodes de traitement

La pathologie de la position utérine est facilement déterminée lors de l'examen au gynécologue et l'échographie à l'aide d'un capteur vaginal. Dans ce cas, la courbure physiologique congénitale de l'utérus ne nécessite aucun traitement, la vie sexuelle et la grossesse ne gênent pas les femmes.

Avec la flexion pathologique de l'utérus, un traitement est nécessaire, il est sélectionné en fonction des causes de la pathologie. En règle générale, dans le processus d'adhésion, une opération laparoscopique est réalisée, visant à exciser les adhérences. Si le virage apparaît dans le contexte du processus inflammatoire, la thérapie thérapeutique consiste à prendre des antibiotiques, des médicaments anti-inflammatoires et de la physiothérapie.

Prévention de la flexion de l'utérus doit être effectuée chez les adolescentes lorsque les premiers signes de déviation sont détectés - le début tardif de la première menstruation, la douleur et les exacerbations. Chez les femmes adultes, la flexion de l'utérus peut empêcher le traitement rapide des affections inflammatoires, la lutte contre la constipation, la contraception fiable et l'hygiène.

Mais dans tous les cas, considérez ce diagnostic comme un verdict. Même la forme la plus sévère de flexion de l'utérus est curable si la femme est à l'heure de voir un médecin. Tout dépend de son désir personnel de devenir mère et d'une attitude sérieuse envers la santé.

Auteur: Olga Rogozhkina, obstétricien-gynécologue,

Vidéo utile: flexion de l'utérus pendant la grossesse et l'accouchement

You May Also Like

New Articles

Reader's Choice

© 2021 delamou.xyz