Joues Diathesis - une méthode de traitement

Dans la terminologie médicale officielle, il n'y a pas de notion de "diathèse", mais ce mot est souvent appelé une éruption lumineuse sur les joues des bébés, et il est familier à de nombreux parents. Il y a une forte opinion qu'une éruption de cette catégorie se produit seulement chez les tout-petits qui sont allaités, mais c'est une idée fausse, puisque l'hyperémie peut se produire dans les animaux artificiels.

Le concept de diathèse est familier à toute famille où un enfant grandit jusqu'à 3 ans, mais tous les parents ne comprennent pas que l'apparition de telles éruptions n'est pas l'occasion d'une visite urgente à la pharmacie et l'achat de fonds coûteux pour les allergies.

Ici, vous pouvez faire face sans elle, puisque l'apparition de l'hyperémie est seulement un état transitoire, une sorte d'avertissement sur le développement dans le corps du bébé d'une réaction allergique à un certain stimulus.

Comment ça se passe

L'apparition d'une éruption sur les joues d'un nourrisson, accompagnée d'un peeling cutané (les principaux symptômes de la diathèse), de nombreux parents perçoivent comme une allergie et commencent immédiatement à chercher des fonds pour son traitement. Mais est-ce nécessaire de le faire? Bien sûr, les préoccupations des mères dans ce cas sont pleinement justifiées, mais il est important de comprendre les raisons pour lesquelles un enfant a une telle éruption cutanée.

Le corps du nouveau-né est faible, il n'a pas de système immunitaire fort, sa formation est seulement dans le processus. Toute nouvelle substance qui tombe dans le corps du bébé avec de la nourriture, de la respiration ou à travers la peau subit une sorte d '«examen de sécurité» dans le système immunitaire.

Si la substance est perçue comme suspecte, le corps y réagit, généralement par l'apparition d'une éruption sur les poignées, les jambes, le pape et les joues. Il est important de comprendre quels composants du corps de l'enfant sont suspects et pourquoi.

La réponse à cette question doit être recherchée dans la période de développement intra-utérin des miettes et dans le comportement de la mère à ce moment. Le système immunitaire du nourrisson commence à se former avant sa naissance, se développant avec le bébé. Si la future mère n'accorde pas suffisamment d'attention à son alimentation pendant la grossesse, nous pouvons affirmer avec assurance que la diathèse deviendra un compagnon constant du bébé, quelle que soit la forme d'alimentation.

Par exemple, une femme enceinte veut des fraises (oranges, chocolat) pendant la grossesse, malgré les avertissements du médecin, elle mange le produit désiré, dont les particules arriveront au bébé. Le système immunitaire de l'enfant à ce moment est au stade de la formation initiale et crée une sorte de base de données pour l'avenir.

Le système digestif n'a pas encore toutes les enzymes nécessaires pour digérer de nombreux types de nourriture, par conséquent, ayant reçu des produits allergènes, le système immunitaire se souvient d'eux comme étrangers et dangereux. Plus tard, après la naissance du bébé, la mère allaitante mange à un certain moment une fraise (un morceau d'orange, une friandise au chocolat) et se nourrit de ce bébé ou le lui donne en cas d'alimentation artificielle.

Le système immunitaire de l'enfant reconnaît immédiatement les produits dangereux déjà familiers et réagit à leur pénétration dans les miettes par l'apparition de la diathèse, qui n'est pas directement une allergie, c'est plutôt un signal de prédisposition à l'allergie à un produit donné.

Une telle éruption peut apparaître en réponse à tout irritant: un produit alimentaire, une substance qui pénètre sur la peau, par exemple, une poudre détergente laissée sur les vêtements des enfants après le lavage, sur la poussière inhalée ou le pollen des plantes. Une attention particulière doit être accordée aux substances hautement allergènes, en particulier si la femme a été en contact avec eux pendant la grossesse. Ce type de diathèse est appelé exsudative-catarrhale ou allergique.

Mais à part cela, il existe d'autres types de telles éruptions sur les joues des bébés et ils doivent également être connus afin de ne pas prendre les mauvaises mesures et ne pas causer de préjudice à l'enfant.

L' aspect nerveux-arthritique de l'éruption indique habituellement la prédisposition de l'enfant à un certain nombre de maladies: diabète, arthrite, goutte, obésité. Il est causé par le fait que dans un corps faible de l'enfant il y a une rupture de l'échange de l'acide urique, ainsi que l'accumulation des produits de sa décomposition - les purines. En outre, le métabolisme naturel des lipides, ainsi que la dissociation des glucides, peuvent être perturbés. Les spécialistes ont prouvé qu'une telle prédisposition peut être transmise à travers la lignée génétique, par voie héréditaire.

Diathèse de lymphatique-hypoplasique est caractérisée par le fait que quand il apparaît, la taille de presque tous les ganglions lymphatiques, ainsi que le thymus, augmente. La fonction surrénalienne de l'enfant diminue, c'est-à-dire que le travail du système endocrinien est perturbé.

Pour les parents, de telles manifestations devraient devenir un signal pour une surveillance attentive du bébé, car son corps a tendance non seulement à des réactions allergiques, mais aussi à des infections permanentes de type infectieux. La cause est généralement diverses complications de la grossesse, ainsi que des maladies infectieuses dans cette période, porté par la mère et provoquant une hypoxie fœtale.

Habituellement, le concept de diathèse chez les parents est associé à la forme exsudative-catarrhale des manifestations et d'autres options ne sont pas prises en compte, et donc le traitement peut ne pas être approprié. Pas besoin de prendre de mauvaises mesures, et avant de traiter et de barbouiller l'éruption sur les joues de l'enfant, vous devez consulter un médecin pour un diagnostic précis, car la cause d'une telle réaction est toujours dans le corps, et non à l'extérieur.

Bien sûr, les éruptions rouges avec desquamation de la peau, accompagnées de fortes démangeaisons, causent beaucoup de problèmes non seulement au bébé lui-même, mais aussi à sa mère, cependant, il n'est pas nécessaire de donner immédiatement les miettes aux antihistaminiques. Il est possible de barbouiller la peau abîmée du chevreau avec une crème hydratante pour bébé, cela aidera à éliminer les démangeaisons et à adoucir l'inflammation, mais la visite chez le médecin ne remplacera pas.

Traitement

Il est important d'éliminer la substitution de concepts. Diathèse est une prédisposition de l'organisme de l'enfant à l'apparition de diverses maladies, et donc il est impossible de le traiter. Mais la plupart des parents appellent cela ce mot dermatite allergique , qui survient chez un enfant en raison de la présence de la forme exsudative-catarrhale de la maladie. Et la dermatite allergique peut non seulement être guérie, mais aussi nécessaire.

La première et la plus importante étape du traitement est l'élimination de la cause de l'éruption cutanée. Il est nécessaire d'isoler le bébé de l'allergène, mais pour cela, il doit être déterminé. Il est important de comprendre que l'allergène qui a déclenché la réaction, le bébé pourrait non seulement se nourrir, mais aussi inhaler ou toucher avec la peau. C'est par le biais de la pénétration de la substance dans l'organisme de l'enfant que dépendra le type d'allergie dont l'enfant doit vivre.

Types d'allergies:

  • Nutritionnel , se produit lorsque vous utilisez un certain produit (plusieurs). Il est important de comprendre que l'éruption peut également provenir de la quantité de substance. Par exemple, si un bébé mange un bonbon au chocolat, l'éruption peut ne pas apparaître, mais le corps entier du chocolat réagira avec une hyperémie forte et persistante. Cependant, dans la plupart des cas assez et un petit morceau du produit allergène, de sorte que le système immunitaire du bébé a commencé à agir.
  • L' allergie respiratoire se produit quand le bébé inhale n'importe quelle substance, par exemple, la poussière, les poils d'animaux, le pollen de plante, les parfums, les produits chimiques ménagers.
  • L' allergie de contact se produit toujours lorsque vous touchez quelque chose. Ici vous pouvez inclure des morceaux de détergent à lessive non rincés à partir de vêtements (couches) miettes, l'utilisation de conditionneur inapproprié pour le linge, les cosmétiques pour enfants. Ne pas confondre la réaction allergique avec l'hygiène inadéquate du nourrisson, car dans la transpiration et l'érythème fessier, les symptômes sont en grande partie les mêmes que la dermatite allergique, mais n'ont rien à voir avec cela.

Dans le cas des allergies non alimentaires chez un bébé, le traitement consiste à éliminer l'allergène, ainsi qu'à utiliser des remèdes spéciaux et des onguents, s'ils sont prescrits par un médecin. Tout est beaucoup plus compliqué avec de la nourriture.

Si le bébé reçoit un régime naturel, la cause de l'éruption doit être recherchée dans les aliments consommés par la mère qui allaite. Dans ce cas, le médecin en tant que traitement fixe généralement un régime strict qui exclut les produits dangereux, et recommande le respect de l'horaire et la durée de l'alimentation, de sorte que le bébé ne mange pas trop.

Si le nourrisson est nourri par la formule, le mauvais choix du produit peut être la cause possible de l'éruption cutanée. Il est important d'observer un dosage strict en diluant le mélange, aussi bien que la quantité dont le bébé a besoin pour une alimentation. Souvent, pour traiter les éruptions cutanées de personnes artificielles (non liées à l'introduction d'aliments complémentaires complémentaires), il suffit de réguler l'alimentation et de choisir le bon mélange.

Il est important de se rappeler que lorsque vous introduisez un nouveau produit dans le régime alimentaire de votre bébé, vous n'avez pas besoin de lui donner un lot entier. Vous devez d'abord vérifier la réaction du corps, c'est-à-dire 1/3 ou 1/2 cuillère à café. S'il n'y a pas de réaction, quelques jours après le test, vous pouvez donner une cuillère complète d'un nouveau produit. En achetant une nouvelle crème pour bébé, vous ne devriez pas immédiatement enduire tout le corps du bébé, d'abord vous devez essayer sur une petite zone de la peau, de sorte que si l'éruption apparaît, il était plus facile à traiter.

Caractéristiques d'un style de vie d'un enfant en bas âge lorsque les éruptions apparaissent

Le traitement de la dermatite allergique sera inutile si le bébé ne fournit pas les conditions nécessaires à l'existence. S'il y a une éruption cutanée, n'essayez pas d'introduire de nouveaux produits avant qu'ils ne disparaissent.

Il est important de surveiller à la fois le régime de température de la pièce et le niveau d'humidité de l'air. Ne surchauffez pas le bébé, car une transpiration excessive aggravera considérablement la situation. La température optimale de l'air pour un nouveau-né est d'environ + 20 ° C à une humidité d'environ 65%.

Aussi, si vous avez une éruption allergique, vous devez changer tous les produits d'hygiène de votre bébé, qui comprend non seulement les cosmétiques utilisés, mais aussi les substances utilisées pour se laver et se froisser. Peut-être, il sera nécessaire de changer de vêtements pour des choses à partir de tissus naturels, sans fibres synthétiques et fibres artificielles.

Les parents doivent se rappeler que les bébés aux cheveux clairs sont plus enclins à contracter des allergies que les autres, de sorte que les soins doivent être spéciaux dès la naissance. Toutes les choses doivent être faites de tissus naturels, ils doivent être lavés avec du savon ou une poudre spéciale, et les produits cosmétiques utilisés doivent être hypoallergéniques. Typiquement, la propension à ce type d'allergie chez les enfants avec des cheveux blonds passe à l'adolescence, lorsque la reconstruction de l'arrière-plan hormonal commence.

Auteur: Vaganova Irina Stanislavovna, médecin

Dr. Komarovsky: tout sur la diathèse

You May Also Like

New Articles

Reader's Choice

© 2021 delamou.xyz