Préservation de la grossesse avec détachement de l'œuf fœtal

Dans les premières semaines de la grossesse, chaque femme devrait prendre soin de sa santé, car c'est à ce moment-là qu'il y a le plus souvent une menace de fausse couche. S'il y a certaines déviations dans le corps féminin, telles que l'instabilité du fond hormonal, une diminution de l'immunité, de l'infection, ou s'il est nécessaire de prendre des médicaments - un détachement de l'ovule fœtal peut survenir.

Actuellement, la médecine peut garder la grossesse même au stade d'une fausse couche menaçante. L'essentiel est de prendre les mesures nécessaires en temps opportun pour arrêter le décollement de l'œuf fœtal. Sinon, la mort de l'embryon et la perte de la grossesse ne peuvent être évitées.

Quel est le détachement de l'œuf fœtal?

Le détachement de l'ovule fœtal est le stade primaire de la fausse couche spontanée. Le terme «hématome rétrochorique» est commun chez les gynécologues. Cela signifie que l'œuf fœtal a commencé à se détacher du chorion.

A l'endroit où cela se produit, les plus petits vaisseaux sanguins sont endommagés et la surface de la plaie est formée, le sang s'accumule derrière la membrane fœtale, l'hématome apparaît. Plus l'hématome est important, plus le risque de détachement de l'ovocyte est élevé.

Qu'est-ce qui est dangereux pour cette condition?

Si l'hématome a atteint 40% avec le décollement de l'œuf fœtal, cela entraîne une perturbation de la croissance et du développement de l'embryon, habituellement cette condition se termine par un avortement spontané. Ainsi, le principal risque de rejet est le risque de perdre une grossesse. Pour éviter que cela se produise, il est important de diagnostiquer l'hématome dans le temps et de faire tous les efforts pour préserver le fœtus.

Selon le stade de l'hématome rétrochorional, les conditions suivantes qui menacent la grossesse sont classées:

  • fausse couche menaçante: le détachement de l'œuf fœtal est à peine perceptible;
  • début d'une fausse couche: il y a eu de la douleur et des saignements du tractus génital;
  • l'avortement dans le cours: les sensations douloureuses et l'écoulement du sang s'intensifient, l'hématome augmente, le plus souvent la grossesse n'est plus maintenue;
  • avortement incomplet: à partir du tractus génital, les particules de l'œuf fœtal quittent;
  • grossesse cervicale: développement d'un embryon dans le col de l'utérus, intervention chirurgicale nécessaire;
  • avortement septique: le plus grave de tous les précédents, compliqué par l'avènement de l'infection;
  • avortement tardif: survient à partir du 2e trimestre;
  • avortement avorté: le fœtus arrête le développement, mais n'est pas rejeté par l'utérus.

Causes

Pour chaque femme, la cause du détachement de l'œuf fœtal sera individuelle, puisqu'il n'y a pas de terme universel expliquant pourquoi le rejet d'embryons a commencé. Les facteurs prédisposants qui peuvent affecter ce processus pathologique peuvent être:

  • augmentation du tonus utérin ;
  • production insuffisante de progestérone;
  • anomalies dans la structure de l'utérus;
  • infections et virus;
  • maladies gynécologiques;
  • tumeurs de nature bénigne et maligne dans les organes du petit bassin;
  • facteurs de stress graves;
  • Rhésus-conflit entre la mère et l'enfant;
  • avortements et raclage dans l'histoire;
  • les dépendances (tabagisme, alcoolisme, etc.);
  • abus de caféine;
  • situation écologique défavorable;
  • conditions de travail lourdes ou nuisibles, etc.

Continuez cette liste depuis longtemps, mais plus souvent à la question: "Pourquoi y a-t-il une menace de fausse couche?", Les médecins répondent brièvement et clairement: "Blâmer l'hypertension de la musculature musculaire de l'utérus." Par conséquent, les experts insistent sur le fait qu'avec le début de la grossesse et pendant toute sa durée, la future mère a essayé de rester calme, s'est protégée des sentiments inutiles et, si nécessaire, a pris des médicaments qui réduisent le tonus de l'utérus.

Symptômes

Avec le début du détachement, lorsque l'œuf fœtal commence à se détacher du mur de l'utérus, il y a une menace immédiate pour sa vie. En dehors de l'utérus, l'embryon ne peut pas continuer son existence.

Lorsque l'œuf fœtal est rejeté, un hématome apparaît, que chaque spécialiste verra à l'échographie, quel que soit son stade. Mais généralement, une échographie est effectuée plus tard, après que la femme a remarqué les premiers symptômes de la menace de perdre la grossesse. Après le détachement de l'œuf fœtal ne peut pas passer inaperçu pour son bien-être.

Le principal symptôme de la menace de l'interruption de la grossesse est la présence de spotting du tractus génital.

Si elles ressemblent à du sang brun gore, cela signifie que l'hématome s'est formé plus tôt et au moment où il quitte son contenu. Le plus souvent, ce sont ces excrétions qui sont jugées sur le fait du détachement de l'œuf fœtal.

Si les sécrétions ressemblent à un sacrum, cela peut indiquer la guérison d'une déchirure qui s'est produite, cependant, il est impossible d'exclure des rechutes possibles de cette condition. Si les taches ont acquis une couleur écarlate saturée, elles sont considérées comme un signal critique. Cela nécessite une hospitalisation urgente d'une femme dans un hôpital.

Les symptômes précurseurs d'une affection menaçante sont des douleurs de traction et des crampes dans le bas-ventre et dans la région lombaire. Ils peuvent être accompagnés d'une sensation de tension dans l'utérus, associée à son tonus accru.

Diagnostics

Si une femme est attentive à sa santé, alors pour suivre les symptômes des pathologies alléguées, en particulier l'état d'une fausse couche menaçante, cela ne lui sera pas difficile. Si l'un des symptômes ci-dessus est trouvé, vous devriez immédiatement contacter un gynécologue.

Le diagnostic final est posé par un spécialiste après examen du patient sur une chaise gynécologique et examen échographique.

Traitement

Si au cours de l'examen échographique, le médecin a trouvé un détachement de l'ovule fœtal et un hématome, il suggère à la femme de se rendre à l'hôpital. Discuter avec lui à ce sujet n'est pas recommandé, car cette condition est une indication absolue d'hospitalisation. Traiter le détachement de l'ovule fœtal à la maison sans que le contrôle du médecin soit impossible et dangereux.

Bien sûr, personne ne peut forcer une femme à aller à l'hôpital contre sa volonté. Mais si elle refuse d'être hospitalisée, elle assume la responsabilité du maintien de la grossesse et de sa santé.

Pour une courte période de temps, il est recommandé qu'une femme prenne un thermomètre à mercure à l'hôpital. Avec son aide, elle peut mesurer la température basale, qui pendant la grossesse ne devrait pas être inférieure à 37 degrés.

À l'hôpital, vous devez respecter toutes les prescriptions du médecin et rester au lit. Les jambes dans la position horizontale, il est souhaitable de soulever un peu au-dessus du corps, pour cela, sous eux, vous pouvez mettre un petit coussin ou un oreiller.

A l'hôpital, la femme doit à nouveau passer les tests nécessaires, tandis que le médecin déterminera la cause exacte du décollement de l'ovule fœtal et donnera un pronostic estimé quant à la rétention de la grossesse. Par exemple, en cas de pénurie de progestérone, la future mère se verra prescrire des médicaments hormonaux Dufaston ou Utrozhestan. Plus de détails sur l'application Utrozhestan pendant la grossesse →

En outre, chaque patient recevra un complexe obligatoire sous forme de médicaments courants nécessaires à la grossesse: l'acide folique, la vitamine E et les suppositoires de papaverine. Habituellement, cette liste de médicaments est complétée par des antispasmodiques sous la forme de Magne B6, No-shpy, et plus tard, une préparation plus sérieuse de Ginipral est ajoutée. En outre, les futures mamans peuvent être des plantes médicinales recommandées à base de Motherwort et de Valériane, complexes multivitaminés pour les femmes enceintes.

Le traitement à l'hôpital dure habituellement plus d'une semaine. Après la sortie, si la grossesse persiste, la femme doit consulter plus souvent le gynécologue, limiter son activité physique et observer un repos sexuel.

Prévention

Pour éviter le détachement de l'œuf fœtal dans les premières semaines de la grossesse, vous devez aborder attentivement la question de la planification de la conception. C'est une étape responsable et avant de vous décider, vous devriez visiter des spécialistes et vérifier votre santé pour d'éventuelles pathologies. Il est précisément non détecté et non traité dans le temps, les maladies peuvent provoquer un avortement spontané à court terme.

Il est important de prendre soin de sa propre santé pendant la grossesse, d'éviter le stress physique et psycho-émotionnel et de prendre des médicaments et des boissons alcoolisées. Il est prouvé que les facteurs de stress sont très dangereux pour le futur bébé.

Les médecins reconnaissent que dans le monde moderne, la menace d'interruption de grossesse n'est en aucun cas une rareté. Cela est dû à la détérioration des conditions de vie environnementales, une violation du rythme de la vie, l'augmentation des maladies chroniques. Heureusement, le médicament a pu faire de sérieux progrès dans le diagnostic et le traitement du décollement de l'ovule fœtal, ce qui permet de sauver un plus grand nombre de grossesses.

Auteur: Olga Rogozhkina, médecin,

Vidéo utile: comment rester enceinte en cas de menace de fausse couche?

You May Also Like

New Articles

Reader's Choice

© 2021 delamou.xyz